Master Class BrailleRAP Cameroun

IMG_7724.JPG
Atelier physiquement organisé sur le sujet (à partir de la liste des ateliers gratuits publiés) Master Class braillerap Cameroun
Durée de l'atelier 2 jours
Objectifs de Développement Durables concernés (ODD)
  • Éducation de qualité
  • Travail décent et croissance économique
  • Inégalités réduites
  • Partenariats pour la réalisation des objectifs
Objectifs pédagogiques

Être capable d'assembler une embosseuse BrailleRAP en suivant la documentation.

Être capable de faire évoluer les plans de l'embosseuse pour l'adapter à ses besoins / contraintes.


Soft skills : Écoute, patience, coopération, respect des consignes, polyvalence.

Savoirs-faire : Adaptation d'un plan, assemblage d'une machine numérique fonctionnelle.

Solidarités et santé : La BrailleRAP permet d'embosser des documents en Braille. La BrailleRAP permet également d'embosser des graphiques, donc de réaliser des plans de bâtiments, des cartes, la mise en relief de forme d'animaux ou de formes géométriques ... La simple existence de la machine pose également la question de la mise à disponibilité à un public large de moyen d'embossage Braille en libre service. Le Braille existe depuis le 19° siècle, est largement connu des déficients visuels et du grand public, mais n'est pas disponible au grand public. Pourquoi ?



Outillage Ce n'est pas absolument indispensable, mais pour organiser un atelier, il est souhaitable de disposer d'une BrailleRAP? fonctionnelle pour pouvoir réaliser des démonstrations en début d'atelier.

Réalisation du kit:

Pour réaliser le kit, il vous faut une imprimante 3D et une découpe laser. Dans l'idéal le kit est fabriquer dans le fablab en amont de l'atelier. Pour la Master Class de Douala, le Wourilab avait préparer un chassis en acrylique avec la découpe laser et quelques pièces imprimées en 3D.

Préparer le kit en amont:

  • Faire un inventaire du kit pour être sure qu'il ne manquera pas un éléments qui compromettrai le fonctionnement de la machine.
  • Faire un inventaire de l'outillage pour être sure de pouvoir raliser toutes les étapes.


Approvisionner pour le kit des éléments que vous connaisser et qui vont ensemble (carte controleur, drivers moteurs, cable moteurs, connecteurs pour la carte, moteurs). Tous ces éléments peuvent être ajustés via le firmware, mais ca prend du temps. Pour obtenir un effet "wouaah", il est important de faire fonctionner la machine en fin d'atelier, donc il faut qu'elle fonctionne.

Pour éviter les mélanges et les pertes de visseries, il faut préparer la visserie dans des petites boites plastiques transparentes avec un couvercle à visser (l'idée 'est un pot de confiture en plastique). Identifier visiblement la référence des vis qui sont dans les boites sur le couvercle et la boîte.

En fonction des compétences du public visées, vous pouvez assembler certains éléments avant l'atelier :

  • Préparer le cablage pour éviter la soudure et gagner du temps. A priori la soudure est maitrisée par les participants à une Master Class.
  • Assembler les éléments mécaniques qui ont peu de valeurs pédagogique pour gagner du temps (positionnement des vis et écrous dans les supports de rails linéaires, positionnement des écrous dans les supports moteur ...)


image IMG20220803WA0016.jpg (58.0kB)
Les kits à disposition sur un établi
Matériaux Je préconise :
l'utilisation de l'ABS pour les impressions 3D, mais c'est adaptable sans problème.
le Contreplaqué peuplier de 5mm pour la réalisation du chassis. Il est possible d'utiliser d'autres matériaux, mais attention les schémas de découpes sont prévus pour un matériau de 5mm d'épaisseur.
Local/Lieu Une grande table/etabli de 1m80 de large pour disposer l'outillages et les pièces du kit.
Une ou deux grande tables/etablis par assemblage (lors de la master class au Wourilab, nous avons assemblé deux embosseuses).

image IMG20220807WA0020.jpg (63.9kB)
Collage du chassis lors de la Master Class à l'Orange Digital Center de Douala

Un local où on peut circuler facilement et librement.
Un local accessible au sens large et particulièrement aux déficients visuels.
Un espace de 60m2 pour une vingtaine de personnes donne une bonne idée de l'espace necessaire.
Un espace "pause" avec café / thé / eau ou boisson à disposition., locat

L'idéal reste un Fablab avec suffisement de place.
Équipe Un "expert" qui connait parfaitement l'assemblage / l'utilisation / le potentiel de la machine. Il devra être capable de justifier les choix de conceptions et de vulgariser les avantages / inconvénients des choix techniques qui ont été fait.
Idéalement un deuxième personne qui pourra assister pendant l'assemblage, faire découvrir la machine aux déficients visuels présent.
Normes/Sécurité 1) Attention aux manipulations avec l'outillage à main, ca coupe, ca pique ou sa pince.
2) Respecter les règles d'utilisation des machines que vous utilisez.
3) Rappeller les règles élémentaires de sécurité en début d'atelier.
4) Eventuelement instaurer des règles pour limiter l'utilisation des outil aux personnes identifiées compétentes.
5) Au niveau électrique il y a suffisement de puissance pour générer des étincelles avec un court circuit, ou griller un composant. Pas de mise sous tension avant une inspection strict par quelqu'un de compétent (vous ?), expliquer les différents point de vigilances pour que les participants deviennent autonomes.
Financement Matériaux + temps homme des animateurs rémunérés + location salle + assurance
200€~250€ pour un kit BrailleRAP? complet.
Communication Rédiger un bref communiqué en respectant les règles de base : quoi, quand, où, combien, contact.

Publier un billet sur votre site ou blog, et relayer sur les réseaux sociaux avec un lien vers ce billet.
Dans l'idéal, faites un flyer numérique en positionnant vos partenaires, et demandez-leur de relayer l'information.

Privilégié une solution avec un formulaire d'inscription qui permettra de connaitre le nombre de participants à l'avance.

Attention, si vous souhaitez que les participants deviennent autonome dans la fabrication d'une BrailleRAP?, il faudra peut-être faire un petit peu de sélection. Une Master Class n'est pas un évenement ou l'on apprend à utiliser un tournevis :-)
Accueil Accueil des participants.
Donner quelques informations sur la BrailleRAP? et sur l'historique du projet, désigné un référend technique par table d'assemblage. Ce référend sera choisi en fonction de ces capacités à maitriser un assemblage "complexe" tout en maintenant la cohésion et la participation du groupe.
Une démo courte de la machine, en gros un texte et un graphique.
Les temps de pause sont facultatif, mais fortement encouragés. Ceci permet de récupérer, fabriquer du lien.
Les pauses sont de deux types : les pauses repas, et les points d'étapes collectifs.
Faire des points d'étape collectifs avant chaque cloture de journée.
Ces points d'étapes permettent d'aborder :
  • Ce qu'on a fait
  • Ce qui reste à faire
  • Et les propositions d'améliorations et retours des participants.

image IMG_7660.jpg (3.1MB)
Consignes
  • On coopère et on est pas en compétition: l'objectif est d'apprendre ensemble et de construire un objet fonctionnel, mais aussi de passer un bon moment.

  • Dans un atelier, on laisse l'espace comme on l'a trouvé en arrivant : protéger l'espace pendant les phases de collages.

  • Tout le monde va s'auto-organiser avec l'aide des facilitateurs : que chacun fasse de son mieux, on s'adaptera. Chacun peut faire une pause quand cela est nécessaire, en dehors des temps communs.

  • Rappeler les consignes et règles de sécurité. La prudence est de mise, on utilise les outils avec la plus grande prudence, surtout si ça pique, ça pince ou ça coupe.

  • La documentation est disponible sur un écran de PC ou video projetée sur le mur. Un QR code pour accéder à la documentation et au repertoire du projet est une excellente idée.
  • Concernant le serrage des éléments mécaniques. Certains éléments sont en plastique, donc on ne force pas et on serre doucement.
  • Concernant la visserie, on prend uniquement ce que l'on a besoin dans les boîtes, et surtout on referme les boîtes le plus vite possible (une boîte de vis renversée et c'est de la perte assurée).
Préparation des Matériaux/Kits Disposer le kit pour qu'il soit à disposition des participants. Reserver éventuellement les éléments qui ne doivent absolument pas être perdu / ou détériorer (pointeau, drivers moteur).

  • un espace pièces découpées au laser.
  • un espace pièces imprimées en 3D.
  • un espace visseries.
  • un espace éléments mécaniques (rail de guidage, paliers ...).
  • un espace électronique (carte de contrôle, fin de course, cable).
  • un espace outillage.
Pauses
  • Les temps de pause sont facultatifs mais fortement recommandés. Ceci permet de récupérer, fabriquer du lien. Attention tout de même si vous laisser des participants manipuler des outils seuls.
  • Les pauses sont de deux types : les pauses repas, et les points d'étapes collectifs.
  • Il est utile de faire des points d'étape collectifs en fin de journée.
Fabrication/Assemblage La fabrication d'une BrailleRAP? à partir d'un kit comporte 5 grandes etapes:

  • Le collage du chassis.
  • La préparation des éléments mécaniques.
  • La mise en place des chariots inférieur et supérieur.
  • Le cablage de l'électronique.
  • La programmation et le réglage final.

Lors d'une Master Class, les participants doivent devenir autonomes. Les participants suivent la documentation et réalise l'assemblage. L'expert oriente et conseille, il intervient eventuellement pour expliquer une methode d'assemblage, signaler une erreur avant qu'elle prennent trop d'importance et retarde la suite de l'atelier. Il est important également de transmettre l'expérience aquises lors des ateliers précédents. Il devra insister sur les étapes connues comme "stratégiques" :

Le collage du chassis

  • Cette opération n'est pas reversible une fois que la colle à commencée à prendre. Soit vous avez un chassis en reserve et vous pouvez vous permettre une erreur, soit il faut absolument que le chassis soit conforme. Soyez donc très vigilant, expliquer pourquoi cette étape est "stratégique".

La préparation des éléments mécaniques

  • Bien vérifier l'assemblage du chariot bas, l'electroaimant doit pouvoir coulisser librement.

La mise en place des chariots

  • Rester vigilant pendant l'assemblage et la tension des courroies. Les couroies doivent être tendues mais pas trop, attention à ne pas déformer le chassis en voulant tendre les courroies trop fort.

Le cablage

  • Controler systématiquement le cablage à la recherche de court circuit.
  • Controler le fonctionnement des fins de courses.
  • Controler le réglage des drivers moteurs et effectuer le réglage.


  • La programmation et le réglage final

  • Controler le bon fonctionnement des fins de courses X et Y.
  • Aligner le chariot supérieur par rapport au chariot inférieur.
  • Lancer un premier embossage pour vérifier que tout va bien.

Il est utile de noter le site du projet BrailleRap pour se tenir au courant des évolutions et eventuellement proposer des modifications.
Etapes avec les participants Accueil des participants

Prendre soin de bien donner les consignes au départ.
Si il y lieu, organiser un atelier avec les non voyants le temps de la fabrication de la machine (cf Atelier de representation mentale d'une embosseuse Braille sur ce site)
Si une petite equipe de developpeurs est disponible, vous pouvez démarrer un atelier sur le logiciel (transcription, génération GCODE ...)

Assemblage de la machine

Les participants réalisent l'assemblage, sous la supervision de l'animateur.
Une fois la machine assemblée, on réalise les réglages et quelques tests pour vérifier le bon fonctionnement de l'embosseuse. En Master Class, si il y a des points qui bloquent, il faut les expliquer. Eventuellement proposer une solution.

Logiciel
  • Décrire le GCode et les commandes GCODE principales de BrailleRAP?.
  • Découverte du logiciel "historique" BrailleRap? en javascript.
  • Découverte de NatBraille?. Description du driver BrailleRAP? pour NatBraille?. Communiquer sur les problèmes associés aux changement de politique de licence d'Oracle et les problèmes de compatibilité.

Célébration

Quand l'embosseuse fonctionne, embosser un petit texte, arrèter toute les ativités et faite le lire à haute voix par un non voyant qui sait lire le Braille. Emotions garanties et effet "Waoow":

  • Pour les participants à l'assemblage, normalement ils ont compris qu'il n'y a pas de difficulté, a condition de suivre la documentation de s'adapter et de faire un montage mécanique un peu minutieux. La nouveauté c'est que c'est socialement utile.
  • Pour les non-voyants, ils ont participés à un événement collectif destiné à faciliter leur intégration et leur autonomie. Ils peuvent apporter leur pierre au projet en discutant du fonctionnement et en proposant des améliorations.
Rangement - Le rangement/ménage entre chaque jour d'atelier est un très bon test d'organisation collective. S'il se fait sans problème ceci signifie que les participants respectent le lieu partagé. Il convient de stopper toute activité de fabrication à 30 mn de l'horaire de fin de journée pour réaliser cette tâche.
- Si le lieu peut être directement réutilisé le lendemain, on peut simplement laisser le matériel, rassembler l'outillage, et revenir le lendemain.
Communication
  • Il est opportun de raconter sur un site internet, par exemple sous la forme d'un article, l'atelier, pour laisser une trace, un contact et une mémoire de l'atelier.
  • Ce récit peut être relayé sur les réseaux sociaux, et bien entendu, dans le cas d'une presence de la presse ou d'influenceurs, ne pas hésiter à utiliser et relayer les traces laissées par les participants, journalistes, etc.
  • Mentionner ses partenaires lors des phases de communication est une bonne chose, ainsi que de mettre en évidence les participants de l'atelier.
Documentation
  • La documentation utilisée lors de la Master Class de Douala est ici:
braillerapreadthedocsiofrv6.pdf (20.9MB)
  • Le dossier versionné du projet est disponible sur github
  • La dernière version de la documentation est disponible sur readthedoc
  • Le logiciel de transcription Braille adapté pour cette version de BrailleRAP? est disponible ici
Contact documentation Stéphane Godin - contact@braillerap.org